Tout sur la Aqiqa

Tout savoir sur la Aqiqa

Le Prophète (SWS) :"Quiconque a un nouveau-né et aimerait faire le sacrifice, qu'il le fasse."

La Aqiqa est une pratique prophétique qui implique d'effectuer un sacrifice après la naissance d'un enfant. Cette tradition consiste à offrir un acte de générosité envers les plus démunis, qui éprouvent des difficultés à se nourrir au quotidien.

Il est recommandé d'accomplir la aqiqa le septième jour suivant la naissance de votre enfant, qu'il s'agisse d'une fille ou d'un garçon. Lors de cette célébration, un animal est sacrifié et sa viande est ensuite partagée avec les nécessiteux.

Il est tout à fait naturel de se poser des questions sur cette pratique, c'est pourquoi nous avons rassemblé les questions les plus fréquentes dans cet article, dans l'espoir qu'il vous soit bénéfique.

La Aqiqa est-elle obligatoire ?

La Aqiqa, bien qu'elle ne soit pas considérée comme une obligation religieuse, revêt une grande importance dans l'Islam en tant que pratique hautement recommandée. Le Prophète (que la paix soit sur lui) et ses Compagnons ont été des exemples vivants de l'accomplissement de la aqiqah après la naissance de leurs enfants.

Un exemple significatif de l'observance de cette pratique par le Prophète (que la paix soit sur lui) est celui des naissances de ses petits-fils, Al-Hassan et Al-Hussein. En accomplissant cette pratique, on suit les traces du Prophète (SWS) et on honore l'enseignement qu'il nous a transmis.

Le Prophète (SWS) a dit : "Quiconque a fait revivre ma tradition c'est comme s'il m'avait fait revivre moi-même et quiconque m'a fait revivre sera avec moi au Paradis" (Tirmidhi)

Pourquoi faire la aqiqa ?

La Aqiqa est une pratique qui nous permet de manifester notre gratitude envers Allah (SWT) pour la bénédiction d'avoir un enfant. Elle revêt une signification profonde, car elle symbolise notre reconnaissance envers le Créateur pour le don précieux de la vie.

Quand doit-elle être faite ?

Selon la Sunna, il est recommandé d'accomplir la aqiqa le septième jour suivant la naissance du bébé. Toutefois, si cela n'est pas possible, il est permis de la réaliser lors des septièmes jours suivants (14e, 21e, etc.). Les savants ont souligné qu'il est possible de l'accomplir jusqu'à ce que l'enfant atteigne l'âge adulte.

Quel animal faut-il sacrifier ?

Le Prophète (SWS) a dit : « Le meilleur sacrifice est celui qui est cher en prix et qui est très gras. »(Ahmad)

Les animaux doivent être en bonne santé, sans aucun défaut comme des cornes ou des dents cassées. Il est recommandé de choisir le meilleur animal que l'on puisse trouver pour l'offrande, ce sont les mêmes règles que pour le sacrifice de Aid Al Adha qui sont appliqués.

Quelles sont les différences entre la aqiqa d’une fille et d’un garçon

La seule différence qu’il y a entre les deux sexes est le nombre comme nous l’indique cette parole prophétique rapportée Aisha (RA)

Aïcha (ra) a rapporté que le Messager d’Allah (saw) a dit : « Sacrifiez pour un garçon deux moutons compatibles et pour une fille un seul. Peu importe que les moutons soient mâles ou femelles. » (Ahmad)

Vous pouvez confier à Human Appeal la aqiqa de votre nouveau-né, contribuant ainsi à répandre la joie et nourrir les plus démunies dans le monde

Nous veillons à distribuer votre don Aqiqa au profit des familles les plus défavorisées et en situation d'insécurité alimentaire, afin qu'elles aussi puissent partager un bon repas nutritif.

Je confie la aqiqa de mon enfant à Human Appeal

Sélectionner votre devise ainsi que le montant de votre don
Quantity and parameters
Retourner

Erreur

Fermer"