Sarah, 4 ans, a perdu l'usage de ses jambes

histoire sarah gaza

histoire sarah gaza

Près de 4 mois après les attaques, les familles de Gaza ont toujours besoin de votre soutien pour guérir et rebâtir leur vie.

Sarah Al Metrabei fait partie des plus jeunes victimes des dernières attaques dans la bande de Gaza. Elle dormait profondément, lorsqu’un missile a frappé son immeuble durant le conflit de 11 jours qui a décimé la majeure partie de la bande de Gaza, en mai dernier.

Faire un don pour Gaza

Sélectionner votre devise ainsi que le montant de votre don

Merci de choisir un autre montant

Sarah a été touchée par plusieurs éclats d’obus, dont certains ont transpercé sa colonne vertébrale et l’ont rendue incapable de marcher. Elle a subi près de 10 opérations depuis qu’elle a été emmenée d’urgence en Jordanie pour recevoir un traitement spécialisé, indisponible à Gaza.

Sa mère, Lina, enceinte de 6 mois, espère que la thérapie physique permettra à sa fille de marcher à nouveau. Elle nous a témoigné :

« J’ai enlevé les décombres et je l'ai portée après l'attaque. Les médecins m'ont dit qu'elle avait besoin d'au moins 3 à 6 mois pour se rétablir en Jordanie, mais Sarah veut retourner à Gaza. Nos vies sont là-bas. Gaza est unique, Gaza est inébranlable. »

Les attaques de mai à Gaza ont détruit des milliers de vies comme celle de Sarah. Malgré le peu de possibilités, Gaza reste le seul endroit que ces familles veulent appeler leur foyer. Permettez aujourd’hui à des familles palestiniennes comme celle de Sarah de rentrer dans des foyers réhabilités, avec l’espoir d’une vie meilleure, loin des difficultés et des souffrances.

Même si les caméras ne sont plus braquées sur Gaza, ils ont encore besoin de votre aide. Ne les abandonnez pas.

Faire un don pour Gaza

Sélectionner votre devise ainsi que le montant de votre don

Merci de choisir un autre montant

Retourner

Erreur

Fermer"